Mot-clé - Robert J. Flaherty

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 29 octobre 2019

The White Dawn, de Philip Kaufman (1974)

white_dawn.jpg, oct. 2019

White Light / White Heat Nanouk l'Esquimau, le film de Robert Flaherty tourné en 1922 dans la baie d'Hudson au-delà du cercle polaire, est devenu au fil du temps un jalon essentiel du cinéma documentaire principalement pour deux raisons. Tout d'abord, il réalisait l'exploit de ramener des images  […]

Lire la suite

mercredi 23 janvier 2019

Moana, de Robert J. Flaherty (1926)

moanaA.jpg

Au bout du monde, aux frontières du réel Travestir la réalité d'une région du monde pour en capturer la véritable essence et la rendre intelligible à d'autres cultures. Extraire un poème lyrique des gestes quotidiens d'un groupe social particulier. Comme le disait Robert Flaherty lui-même,  […]

Lire la suite

samedi 19 novembre 2016

L'Homme d'Aran, de Robert J. Flaherty (1934)

homme_d_aran.jpg

"Sometimes you have to lie. One often has to distort a thing to catch its true spirit." Douze ans après l'expérience ethnographique, cinématographique et documentaire Nanouk l'esquimau (lire le billet) qui consacrait la première incursion de Robert J. Flaherty dans un genre unique et  […]

Lire la suite

vendredi 27 mai 2016

Nanouk l'Esquimau, de Robert J. Flaherty (1922)

nanouk_l_esquimau.jpg

Documentaire et objectivité chez les Inuits Nanouk l'esquimau, c'est un peu le documentaire qui dépasse la fiction. Le documentaire au-delà de la fiction. Ou bien la fiction qui dépasse le documentaire, on ne sait plus trop. L'histoire autour de la genèse de cette pellicule (terme neutre) et de la  […]

Lire la suite