Mot-clé - Comédie

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 12 mai 2021

L'Incroyable Vérité, de Hal Hartley (1989)

incroyable_verite.jpg, avr. 2021

"The last time I took a drink, I got into a car crash and I killed a girl — That's enough to drive you to drink." Un film de Hal Hartley est reconnaissable entre mille. Alors que je n'en ai vu que deux en 10 ans, il y a peut-être imposture dans ce qui vient d'être écrit, m'enfin passons.  […]

Lire la suite

lundi 03 mai 2021

Passeport pour Pimlico, de Henry Cornelius (1949)

passport_pour_pimlico.jpg, avr. 2021

"You can't push English people around like sacks of potatoes." Intéressant objet d'analyse que ces Ealing Studios, un jalon important du cinéma britannique des années 40 et 50 spécialisé dans la comédie loufoque mais qui ne s'est pas cantonné à ce seul genre, en témoigne l'excellent et  […]

Lire la suite

mercredi 28 avril 2021

Ève a commencé, de Henry Koster (1941)

eve_a_commence.jpg, avr. 2021

Laughton, Laughton, Laughton Il serait presque mensonger de dire que Ève a commencé vaut le détour pour autre chose que la prestation qu'y donne Charles Laughton, tant il phagocyte absolument tout sur son passage, que ce soit ce pauvre Robert Cummings en manque de charisme ou la beaucoup plus  […]

Lire la suite

dimanche 25 avril 2021

L'Ange blanc, de William A. Wellman (1931)

ange_blanc.jpg, avr. 2021

"Aren't there any ethics about letting poor little babies be murdered?" Délicieuse époque que celle du Pré-Code, avec des films comme L'Ange blanc (Night Nurse) qui sans être sensationnels et parfaitement intègres 90 ans plus tard, délivrent néanmoins le parfum très singulier de cette  […]

Lire la suite

vendredi 23 avril 2021

De l'or en barres, de Charles Crichton (1951)

or_en_barre.jpg, avr. 2021

"I propagate British cultural depravity." The Lavender Hill Mob est un joli représentant de l'heure de gloire de la comédie britannique des années 40 et 50, dont les Ealing Studios constituent un peu la figure de proue avec des films comme Noblesse oblige, Tueurs de dames, Passeport pour  […]

Lire la suite

lundi 12 avril 2021

Le Bonheur, de Alexandre Medvedkine (1935)

bonheur.jpg, mar. 2021

Keaton au pays des Soviets Le cinéma soviétique dispose de nombreuses pépites à la gloire de la paysannerie, à travers l'éloge du kolkhoze qui s'oppose vaillamment aux riches koulaks, où l'on parle de paysans, de collectivité, de nature, de la terre, de cultures vivrières, avec autant de symboles  […]

Lire la suite

samedi 27 février 2021

Monsieur Verdoux, de Charlie Chaplin (1947)

monsieur_verdoux.jpg, fév. 2021

"One murder makes a villain; millions, a hero. Numbers sanctify, my good fellow!" Premier film de Chaplin débarrassé de son personnage de Charlot... sur une "idée" d'Orson Welles... et le résultat est assez sidérant tant il s'écarte de tout ce qu'on peut connaître de sa part par  […]

Lire la suite

- page 1 de 7