mercredi 19 juin 2019

In Between Tears, de Irma Thomas (1973)

in between tears.jpg wish someone would care.jpg

Irma Thomas est une de ces nombreuses pépites Soul perdues dans les limbes du temps, une chanteuse de La Nouvelle-Orléans qui n'a jamais trouvé la voie de la renommée. Pourtant, c'est une Soul très généreuse, parcourant les thématiques classiques du genre (les ruptures, la solitude, et toute la tristesse qui peut accompagner les relations amoureuses). Irma Thomas a une très belle voix, de celles qui procurent des frissons quand elle crie "don't you think someone should care?". Et derrière cette stature imposante, il y a une fragilité touchante.

Son premier album Wish Someone Would Care (1964) n'est pas dans son ensemble à la hauteur de sa chanson-titre servie sur un plateau d'argent en introduction, mais il reste parfaitement recommandable. In Between Tears, sorti en 1973, forme le point culminant d'une longue et dense discographie : un concentré de Soul qui remue fortement les tripes, en reprenant les meilleurs ingrédients des albums précédents pour en faire une nouvelle tambouille à haute teneur émotionnelle. Un album entièrement dédié aux romances contrariées, dans la peau de femmes trompées et de femmes qui trompent. C'est enflammé, passionné, avec un climax démentiel atteint sur le morceau "Coming From Behind / Wish Someone Would Care", qui commence par un long monologue presque dénué d'accompagnement musical et se termine sur une charge désespérée avec le retour des instruments et du groove (une reprise de "Wish Someone Would Care" déjà interprétée sur l'album éponyme). Pfiou.

D'autres morceaux à écouter : In Between Tears, Wish Someone Would Care, Baby Don't Look Down et Wait, Wait, Wait.

irma_thomas.jpg

mardi 18 juin 2019

Archimède le clochard, de Gilles Grangier (1959)

archimede_le_clochard.jpg

"Pas d'glace !" On n'est pas vraiment surpris d'apprendre que derrière le scénario d'Archimède le clochard, il y a entre autres un certain Jean Moncorgé, qui n'est rien d'autre que le vrai nom de Jean Gabin. Si l'on excepte les dialogues signés Michel Audiard, le film repose presque  […]

Lire la suite

vendredi 14 juin 2019

Le Désert rouge, de Michelangelo Antonioni (1964)

desert_rouge.jpg

Dans la brume imprégnée de rouille Le passage à la couleur chez Antonioni (après 20 années de noir et blanc) se fait dans une grisaille épaisse — continuité presque parfaite avec celle qui envahissait l'univers de An Elephant Sitting Still. De ces épaisses couches en tons de gris, seuls quelques  […]

Lire la suite

lundi 10 juin 2019

An Elephant Sitting Still, de Hu Bo (2018)

elephant_sitting_still.jpg

Portrait discret mais imposant du désespoir An Elephant Sitting Still est à peu de chose près la définition absolue du film intimidant. La durée : près de 4 heures. Le contexte : le réalisateur Hu Bo s'est suicidé peu de temps après avoir terminé le montage du film. Les références : Wang Bing, Béla  […]

Lire la suite

jeudi 23 mai 2019

Playtime, de Jacques Tati (1967)

Playtime

Tati, maître tatillon de la poésie inespérée Rarement un film aura autant produit des effets proches de certains psychotropes. Il y a toute une série de cases bizarroïdes à cocher avant de se lancer dans Playtime dans l'espoir d'en tirer quelque chose d'aussi réjouissant, à commencer par l'adhésion  […]

Lire la suite

mardi 21 mai 2019

Les Éternels, de Jia Zhangke (2018)

eternels.jpg

"Bientôt, tout ceci ne sera que ruines sous l’eau." Les Éternels donne l'impression que Jia Zhangke a tiré les bonnes leçons de Au-delà des montagnes, son film précédent réalisé 3 ans plus tôt. On pourra trouver une certaine redondance dans le thème et dans le style (qu'on qualifiera  […]

Lire la suite

lundi 20 mai 2019

Côte 465, de Anthony Mann (1957)

cote_465.jpg

"Tell me the story of the foot soldier and I will tell you the story of all wars." Côte 465 est un étonnant film de guerre à la lisière de l'exercice de style et de l'abstraction, réalisé par Anthony Mann au terme d'une longue période (les années 50) presque entièrement consacrée à un  […]

Lire la suite

dimanche 19 mai 2019

Tenerife, un petit coin de Canaries

jour3 (1)-1.jpg

Examinons les deux photos suivantes. Une autoroute à perte de vue dans les airs ? La pochette d'un album inédit de Pink Floyd ? Une pyramide égyptienne ? Pas loin : on est au large du Maroc, sur une petit île espagnole d'environ 2000 km². Un petit quart de Corse, tout au plus. Un fragment de  […]

Lire la suite

mercredi 15 mai 2019

Police fédérale Los Angeles, de William Friedkin (1985)

police_federale_los_angeles.jpg

Jeux dangereux à la lisière des stéréotypes L'image que je gardais de Police fédérale Los Angeles s'était incroyablement déformée avec le temps. Six ans après le dernier visionnage, tous les stéréotypes que le film entend dévoyer s'étaient conformés à leur moule originel, formant dans mes souvenirs  […]

Lire la suite

lundi 13 mai 2019

Echoes of Japan, de Minyo Crusaders (2019)

echoes_of_japan.jpg

On n'a pas l'occasion de tomber sur de la Cumbia japonaise tous les jours. Minyo Crusaders est un collectif reprenant des chansons populaires traditionnelles du Japon à la sauce latine, alternant entre Cumbia, Funk ou Jazz Éthiopien. Echoes of Japan, leur premier album un peu inégal, est ainsi un  […]

Lire la suite

- page 1 de 87