Mot-clé - Carl Theodor Dreyer

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 31 décembre 2020

La Parole (Ordet), de Carl Theodor Dreyer (1955)

ordet.jpg, déc. 2020

Collision des interprétations dans la mêlée des subjectivités Cela faisait 4 ans (4 ans !) que je repoussais le visionnage de Ordet — devenu La Parole, depuis, en version française. La dernière expérience aussi intimidante remonte à bien loin, du côté des Nibelungen et autres Le Guépard. Je ne  […]

Lire la suite

vendredi 23 octobre 2020

Vampyr, ou l'étrange aventure d'Allan Gray, de Carl Theodor Dreyer (1932)

vampyr.jpg, oct. 2020

Silences parlants Vampyr, un voyage éprouvant dans lequel on s'embarque avec beaucoup de difficultés et dont on revient tout aussi difficilement. On aura beau être familier avec la thématique du vampire, connaître les singularités extrêmes du cinéma de Dreyer, voire même apprécier l'expressionnisme  […]

Lire la suite

dimanche 05 avril 2020

Jour de colère, de Carl Theodor Dreyer (1943)

jour_de_colere.jpg, avr. 2020

"Rien n'est plus paisible qu'un cœur qui a cessé de battre." Jour de colère commence un peu comme se terminait La Passion de Jeanne d'Arc 16 ans plus tôt, à savoir le procès en sorcellerie d'une femme dont l'obtention des aveux se fera dans une grande douleur. Si l'austérité formelle et  […]

Lire la suite

lundi 26 juin 2017

La Passion de Jeanne d'Arc, de Carl Theodor Dreyer (1928)

passion_de_jeanne_d_arc.jpg

L'aliénation du dogme et la prison de l'indicible Le personnage de Jeanne d'Arc ne fait pas partie de ceux que je trouve fondamentalement et directement passionnants dans l'Histoire de France, mais même en prenant en compte ces considérations édulcorantes, le regard que Dreyer porte (et celui qu'il  […]

Lire la suite