Mot-clé - Cinéma asiatique

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 22 juillet 2020

Hara-Kiri : de Kobayashi (1962) à Miike (2011)

harakiri_kobayashi.jpg

  Critique du 22/07/2020 (portant uniquement sur le film de Kobayashi de 1962)  : Au premier visionnage de Harakiri, forcément emporté par la structure narrative en flashbacks, cadencé au rythme des révélations successives, le regard se porte naturellement sur tout ce qui a trait à la thématique des  […]

Lire la suite

mardi 21 avril 2020

Kagemusha, l'ombre du guerrier, de Akira Kurosawa (1980)

kagemusha.jpg

Peintures du chaos Kagemusha, de la même façon que Ran 5 ans plus tard, adopte pour toile de fond le Japon du XVIe siècle : un pays ravagé par les guerres entre clans rivaux, tous souhaitant contrôler la totalité du territoire, quel qu'en soit le prix. Si les deux récits épousent des trajectoires  […]

Lire la suite

lundi 31 juillet 2017

Les Contes de la lune vague après la pluie, de Kenji Mizoguchi (1953)

contes_de_la_lune_vague_A.jpg

L'art et l'oubli Après l'heureuse découverte des Contes des chrysanthèmes tardifs et la redécouverte de Mizoguchi ainsi amorcée, il apparaît encore plus clairement que des films comme Cinq Femmes autour d'Utamaro ou encore Les Sœurs de Gion ne soient pas les meilleurs points d'entrée dans son  […]

Lire la suite

lundi 26 juin 2017

Haewon et les hommes, de Hong Sang-Soo (2013)

haewon_et_les_hommes.jpg

Variations émotionnelles Encore un regard partagé entre légèreté et intensité sur le sentiment amoureux. Encore cette délicatesse et cette acuité toutes deux immenses pour décrire des faiblesses émotionnelles. Encore une fois, l'étude de variations infinitésimales autour d'une position d'équilibre,  […]

Lire la suite

mercredi 31 mai 2017

Yourself and Yours, de Hong Sang-Soo (2016)

yourself_and_yours.jpg

L'art délicat de la litote romantique Deux films (Un jour avec, un jour sans et celui-ci, au moment du visionnage, même si d'autres sont venus compléter ce sentiment par la suite) seulement auront suffi a susciter une certaine fascination pour Hong Sang-Soo. Les procédés de mise en scène sont  […]

Lire la suite

dimanche 16 avril 2017

Entre le ciel et l'enfer, d'Akira Kurosawa (1963)

entre_le_ciel_et_l_enfer.png

Par-delà bien et mal Pour mesurer l'importance (subjective) d'un film, on fait la plupart du temps le bilan à la fin du visionnage, dans l'immédiat plus ou moins réduit, dans les instants qui suivent. Vite, vite, apposons une note, quand ce n'est pas déjà fait avant la fin, et éventuellement un  […]

Lire la suite

samedi 01 avril 2017

Dersou Ouzala, d'Akira Kurosawa (1975)

dersou_ouzala.jpg

L'amitié inachevée Dersou Ouzala fait partie de ces films enveloppés dans le voile apparent de leur simplicité alors qu'ils renferment une subtilité, diffusée avec délice et délicatesse, dans le traitement de tous les thèmes qu'ils abordent. Au-delà des différents stades de l'amitié unissant le  […]

Lire la suite

- page 1 de 3