Mot-clé - Corée du Sud

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 09 octobre 2020

Shin Joong Hyun & Yup Juns, de Shin Joong Hyun (1974)

shin_live.jpg, oct. 2020

Shin Joong Hyun est un sacré énergumène, comme en témoignent les bribes de sa biographie accessibles (il subit beaucoup de menaces suite à son refus de composer des hymnes nationaux à la gloire du dictateur d'alors, soutenu par les États-Unis) : il a longtemps été surveillé pour ses activités  […]

Lire la suite

dimanche 27 septembre 2020

They Chose China, de Shui-Bo Wang (2006)

they_chose_china.jpg, sept. 2020

Maccarthysme, guerre de Corée et défections américaines Au début des années 2000, le réalisateur chinois Shui-Bo Wang est allé rencontrer les derniers des 21 soldats américains encore en vie qui, après avoir été fait prisonniers à la fin de la guerre de Corée en 1953, ont fait le choix de rester  […]

Lire la suite

samedi 07 décembre 2019

J'ai vécu l'enfer de Corée, de Samuel Fuller (1951)

j-ai_vecu_l-enfer_de_coree.jpg, déc. 2019

"I just don't understand you. You can't eat with them unless there's a war." La guerre de Corée vue par Samuel Fuller, à travers ce film produit en plein milieu du conflit qui s'étala de 1950 à 1953, constitue un diptyque intéressant avec la version que délivrera Anthony Mann quelques  […]

Lire la suite

lundi 20 mai 2019

Côte 465, de Anthony Mann (1957)

cote_465.jpg

"Tell me the story of the foot soldier and I will tell you the story of all wars." Côte 465 est un étonnant film de guerre à la lisière de l'exercice de style et de l'abstraction, réalisé par Anthony Mann au terme d'une longue période (les années 50) presque entièrement consacrée à un  […]

Lire la suite

lundi 26 juin 2017

Haewon et les hommes, de Hong Sang-Soo (2013)

haewon_et_les_hommes.jpg

Variations émotionnelles Encore un regard partagé entre légèreté et intensité sur le sentiment amoureux. Encore cette délicatesse et cette acuité toutes deux immenses pour décrire des faiblesses émotionnelles. Encore une fois, l'étude de variations infinitésimales autour d'une position d'équilibre,  […]

Lire la suite

mercredi 31 mai 2017

Yourself and Yours, de Hong Sang-Soo (2016)

yourself_and_yours.jpg

L'art délicat de la litote romantique Deux films (Un jour avec, un jour sans et celui-ci, au moment du visionnage, même si d'autres sont venus compléter ce sentiment par la suite) seulement auront suffi a susciter une certaine fascination pour Hong Sang-Soo. Les procédés de mise en scène sont  […]

Lire la suite

mardi 07 juin 2016

Un jour avec, un jour sans, de Hong Sang-Soo (2015)

A4 UN JOUR AVEC UN JOUR SANS.indd

La réalité disponible en deux versions Ne connaissant Hong Sang-Soo que de réputation, je ne saurais mesurer à quel point ce film constitue une (énième, légère) variation dans sa carrière. Peu importe, à vrai dire. Indépendamment de ces considérations d'auteur, il y a dans Un jour avec, un jour  […]

Lire la suite

- page 1 de 2