Mot-clé - Fantastique

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 19 novembre 2019

Cœur cousu, de Carole Martinez (2007)


Lire la suite

vendredi 25 octobre 2019

L'Homme invisible, de James Whale (1933)

homme_invisible.jpg

"Put a warm rug in the car. It's cold outside when you have to go about naked." Bien que L'Homme invisible soit loin d'être une œuvre parfaite, précise ou révolutionnaire, il est très difficile de réfréner l'immense sympathie qui émane de ce jalon du cinéma fantastique, un genre alors à  […]

Lire la suite

lundi 23 septembre 2019

Long Weekend, de Colin Eggleston (1978)

long_weekend.jpg

Réveil dans la terreur Il n'y a que dans le cinéma australien des années 70 que l'on peut espérer découvrir ce genre de pépite. Que ce soit avec Ted Kotcheff (Réveil dans la terreur, 1971), Nicolas Roeg (La Randonnée, 1971), Peter Weir (La Dernière Vague, 1977) ou encore George Miller (Mad Max,  […]

Lire la suite

dimanche 28 juillet 2019

La Fougère dorée, de Jiří Weiss (1963)

fougere_doree.jpg

Fougère fantastique La Fougère dorée est un conte tchécoslovaque envoûtant, un peu hors du temps, dont la composante fantastique est entièrement contenue dans le petit bout de végétal d'où le film tire son nom. Un soir de pleine lune, le berger Jura (interprété par le charismatique Vit Olmer)  […]

Lire la suite

samedi 06 juillet 2019

The White Lady, de Zdenek Podskalský (1965)

white_lady.jpg

La satire d'un régime par l'irruption du fantastique Le cinéma tchécoslovaque des années 60 est un modèle de contestation politique par la satire, lorsqu'elle devait passer à travers le tamis de la censure, avec ses embardées allégoriques taclant sans relâche le régime en place. Des réalisateurs  […]

Lire la suite

mercredi 03 avril 2019

La Femme sur la Lune, de Fritz Lang (1929)

femme_sur_la_lune.jpg

Les ressorts comiques Les Nibelungen et Metropolis appartenaient déjà au passé lorsque Fritz Lang se lance dans la réalisation de ce voyage dans la lune de près de trois heures (le voyage en question n'en durera que la moitié), et force est de constater que les enjeux sont bien différents, notamment  […]

Lire la suite

lundi 18 février 2019

La Reine des cartes, de Thorold Dickinson (1949)

reine_des_cartes.jpeg

Pacte faustien au Faro Il flotte sur The Queen of Spades un parfum fantastique singulier, dans lequel se loge un mystère légèrement angoissant, annonciateur en ce sens de l'ambiance si particulière que Jack Clayton parviendra à tisser douze ans plus tard, en 1961, dans Les Innocents. L'histoire  […]

Lire la suite

- page 1 de 4