Mot-clé - Fantastique

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 23 octobre 2020

Vampyr, ou l'étrange aventure d'Allan Gray, de Carl Theodor Dreyer (1932)

vampyr.jpg, oct. 2020

Silences parlants Vampyr, un voyage éprouvant dans lequel on s'embarque avec beaucoup de difficultés et dont on revient tout aussi difficilement. On aura beau être familier avec la thématique du vampire, connaître les singularités extrêmes du cinéma de Dreyer, voire même apprécier l'expressionnisme  […]

Lire la suite

samedi 10 octobre 2020

Xtro, de Harry Bromley Davenport (1982)

xtro.jpg, oct. 2020

"Cheap foreign bulbs!" Grosse bisserie horrifique sans le sou à la croisée d'Alien et de Elmer, le remue-méninge, dépourvue des moyens du premier et de la folie teintée de second degré du deuxième. Dommage que Harry Bromley Davenport se prenne autant au sérieux pour raconter l'histoire de  […]

Lire la suite

lundi 06 juillet 2020

Le Masque, de Julian Roffman (1961)

mask.jpg, juil. 2020

"Put the mask on… now!" Magnifique bisserie méconnue des années 60, Le Masque aka "Les Yeux de l'enfer" pourrait être une sorte de "The Mask: Origins" qui mêle horreur et fantastique dans un gloubiboulga ethnologique de premier choix. Le contexte est très épuré,  […]

Lire la suite

vendredi 12 juin 2020

L'Emprise des ténèbres, de Wes Craven (1988)

emprise_des_tenebres.jpg, juin 2020

"Don't let them bury me!" Dans cette espèce de croisement baroque entre le Evil Dead de Sam Raimi et Black Moon de Roy William Neill, on sent bien comment Wes Craven s'est amusé à broder une histoire fantastico-horrifique de spiritisme vaudou sur une base documentaire à vocation quasi  […]

Lire la suite

mardi 19 novembre 2019

Cœur cousu, de Carole Martinez (2007)


Lire la suite

vendredi 25 octobre 2019

L'Homme invisible, de James Whale (1933)

homme_invisible.jpg

"Put a warm rug in the car. It's cold outside when you have to go about naked." Bien que L'Homme invisible soit loin d'être une œuvre parfaite, précise ou révolutionnaire, il est très difficile de réfréner l'immense sympathie qui émane de ce jalon du cinéma fantastique, un genre alors à  […]

Lire la suite

lundi 23 septembre 2019

Long Weekend, de Colin Eggleston (1978)

long_weekend.jpg

Réveil dans la terreur Il n'y a que dans le cinéma australien des années 70 que l'on peut espérer découvrir ce genre de pépite. Que ce soit avec Ted Kotcheff (Réveil dans la terreur, 1971), Nicolas Roeg (La Randonnée, 1971), Peter Weir (La Dernière Vague, 1977) ou encore George Miller (Mad Max,  […]

Lire la suite

- page 1 de 5