Mot-clé - Kenji Mizoguchi

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 26 novembre 2020

Story of a Beloved Wife, de Kaneto Shindō (1951)

story_of_a_beloved_wife.jpg, nov. 2020

Shindō scénariste et mise en abyme autobiographique Le Kaneto Shindō des débuts, pour son tout premier film en tant que réalisateur, ne ressemble en rien à celui des années 60 (prolixe en propositions formelles incandescentes du type Onibaba) ni à celui des décennies suivantes. Mais résumer la  […]

Lire la suite

vendredi 19 juin 2020

Le Héros sacrilège, de Kenji Mizoguchi (1955)

heros-sacrilege.jpg, juin 2020

Émancipation de la classe des samouraïs La situation initiale pourtant bien détaillée dès l'introduction de Le Héros sacrilège est un obstacle à la compréhension en soi, du moins lorsqu'on n'est pas Japonais et en pleine connaissance de son histoire médiévale. Il faut un certain temps pour bien  […]

Lire la suite

lundi 31 juillet 2017

Les Contes de la lune vague après la pluie, de Kenji Mizoguchi (1953)

contes_de_la_lune_vague_A.jpg

L'art et l'oubli Après l'heureuse découverte des Contes des chrysanthèmes tardifs et la redécouverte de Mizoguchi ainsi amorcée, il apparaît encore plus clairement que des films comme Cinq Femmes autour d'Utamaro ou encore Les Sœurs de Gion ne soient pas les meilleurs points d'entrée dans son  […]

Lire la suite

lundi 06 mars 2017

Contes des chrysanthèmes tardifs, de Kenji Mizoguchi (1939)

contes_des_chrysanthemes_tardifs.jpg

Une femme autour de Kikugorō Enfin, au bout de trois tentatives, le style si particulier de Kenji Mizoguchi a su susciter en moi quelque chose de plus profond qu'une simple approbation polie. Après Cinq Femmes autour d'Utamaro et Les Sœurs de Gion dont les univers m'avaient un peu laissé sur le  […]

Lire la suite