Mot-clé - Royaume-Uni

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 17 avril 2021

Went the Day Well?, de Alberto Cavalcanti (1942)

went_the_day_well.jpg, mar. 2021

Chronique de résistance imaginaire Film de propagande anglaise sorti en pleine Seconde Guerre mondiale, Went the Day Well? prend le parti original de raconter son histoire en flashback depuis un futur incertain mais proche, rassurant du point de vue d'une future victoire alliée, dans lequel  […]

Lire la suite

mercredi 14 avril 2021

Le Lion en hiver, de Anthony Harvey (1968)

lion_en_hiver.jpg, avr. 2021

"A king? Because you put your ass on purple cushions?" La mise en scène donne le ton assez vite, que ce soit à travers la prédominance des intérieurs, la prolixité des dialogues et la (faible) envergure des scènes de bataille : pour raconter son histoire, Le Lion en hiver opte pour une  […]

Lire la suite

vendredi 12 février 2021

That Total Age, de Nitzer Ebb (1987)

that_total_age.jpg, fév. 2021

Après le délire EBM germanophone de Deutsch Amerikanische Freundschaft, voici venu le tour des britanniques Nitzer Ebb. EBM jusqu'à la moelle, la définition du genre à l'état pur semble-t-il. Tout est dans le rythme basique, monotone et effréné, avec des mélodies typiques de la musique  […]

Lire la suite

lundi 16 novembre 2020

Never Take Sweets from a Stranger, de Cyril Frankel (1960)

never_take_sweets_from_a_stranger.jpg, oct. 2020

Hammer ailleurs On connaît la Hammer comme société de production britannique spécialisée dans les films fantastiques, d'horreur ou d’aventures qui ont irrigué les années 50 et 60 avec sa pléthore de variations sur le thème du loup-garou, du vampire, de la créature diabolique. On la connaît en  […]

Lire la suite

mardi 13 octobre 2020

Le Chemin des étoiles, de Anthony Asquith (1945)

chemin_des_etoiles.jpg, oct. 2020

L'ombre d'un pilote On reconnaît assez vite la sobriété de mise en scène et la pudeur du mélodrame qui caractérise si bien le cinéma du réalisateur britannique Anthony Asquith, qui plus est lorsqu'elle s'incarne à travers un personnage interprété par Michael Redgrave — son rôle d'enseignant dans  […]

Lire la suite

mardi 15 septembre 2020

Le Village des damnés, de Wolf Rilla (1960)

village_des_damnes.jpg, sept. 2020

"A brick wall... a brick wall... I must think of a brick wall..." La connaissance a priori du contenu de l'intrigue, à travers le remake qu'en a fait John Carpenter en 1995, atténue de manière claire la portée de la première version de Le Village des damnés, un film britannique réalisé en  […]

Lire la suite

dimanche 28 juin 2020

Marjory Razorblade, de Kevin Coyne (1973)

Marjory Razorblade.jpg, juin 2020

Folk anglaise nasillarde. Avec son entame très déroutante, a cappella, exposant crûment la voix si particulière de Kevin Coyne sur le texte qui fait un portrait très étrange, je n'aurais pas donné cher de la peau d'un album de 1h20 en 22 morceaux... Et pourtant. Une ballade au pays de l'étrange,  […]

Lire la suite

- page 1 de 4