jeudi 06 août 2020

Requiem pour un massacre, de Elem Klimov (1985)

requiem_pour_un_massacre.jpg, juil. 2020

De pluie et de cendres Contexte : si j'en crois mes données personnelles, cela fait plus de 6 ans que je procrastine au sujet de Requiem pour un massacre... La poussière numérique n'existe pas, heureusement. Le tiroir dans lequel il était rangé est bien connu : c'est celui des œuvres qui jouissent  […]

Lire la suite

mercredi 17 juin 2020

La Terre, de Alexandre Dovjenko (1930)

terre.jpg, juin 2020

Poésie de la réforme (agraire) Comment souvent dans le cinéma de propagande soviétique, le premier choc provient de l'empreinte graphique incroyablement puissante laissée par la composition de ses cadres et sa dynamique de montage. Ce n'est qu'une fois cet assaut de l'image apaisé que la  […]

Lire la suite

mercredi 13 mai 2020

Funérailles d'État, de Sergeï Loznitsa (2019)

funerailles_d-etat.jpg, mai 2020

Étranges funérailles Les images des funérailles de Joseph Vissarionovitch Staline qui défilent pendant plus de deux heures, avec la marée humaine rassemblée là en une masse extrêmement compacte, alimentent un registre qui s'éloigne du documentaire, de manière surprenante, pour se faufiler vers  […]

Lire la suite

jeudi 16 avril 2020

Avril, de Otar Iosseliani (1961)

avril.jpg, avr. 2020

Conte du Tati russe À l'aune de cet unique film vu pour l'instant, il est extrêmement tentant de voir en le cinéaste géorgien Otar Iosseliani une sorte de Tati de l'époque soviétique. À creuser, mais on peut d'ores et déjà y trouver une ressemblance frappante dans cette dimension de cinéma muet dont  […]

Lire la suite

lundi 16 mars 2020

Trois dans un sous-sol, de Abram Room (1927)

trois_dans_un_sous-sol.jpg, mar. 2020

Avant-garde de l'émancipation Derrière ce titre mi-suggestif mi-glauque se cache un film soviétique d'une étonnante liberté de ton. On est dans les années 20 et Abram Room aborde de manière parfaitement explicite une série de thèmes d'une modernité incroyable : dans cet appartement moscovite (aux  […]

Lire la suite

lundi 13 janvier 2020

Débris de l’empire, de Friedrich Ermler (1929)

debris_de_l-empire.jpg, janv. 2020

Par-delà l'amnésie, la reconstruction dans la douleur et le chaos Il faudra attendre la toute fin de Débris de l'empire, lorsque le soldat Filimonov aura totalement achevé son long voyage à la recherche de sa mémoire, pour trouver la signification explicitée de la phrase-titre — formulée de manière  […]

Lire la suite

lundi 09 septembre 2019

La Ballade du soldat, de Grigori Tchoukhraï (1959)

ballade_du_soldat.jpg

Propagande(s) Il faudra bien un jour qu'on m'explique pour quelles raisons le drame sied aussi bien à certains cinémas, à certaines nationalités, époques ou cultures, et pas à d'autres. Comment il épouse parfaitement certains codes, dans certains registres, alors qu'il devient insipide, larmoyant  […]

Lire la suite

- page 1 de 4