Mot-clé - Samouraï

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 26 octobre 2020

Le Secret du ninja, de Satsuo Yamamoto (1962)

secret_du_ninja.jpg, oct. 2020

Ninjas & Samouraïs Le Secret du ninja pourrait laisser penser, pendant un long moment, qu'on s'aventure dans un chanbara des plus classiques : l'action est située à la fin d'une période de guerres civiles au 16ème siècle, la question de la rivalité entre plusieurs clans ennemis pour accéder au  […]

Lire la suite

mercredi 22 juillet 2020

Hara-Kiri : de Kobayashi (1962) à Miike (2011)

harakiri_kobayashi.jpg

  Critique du 22/07/2020 (portant uniquement sur le film de Kobayashi de 1962)  : Au premier visionnage de Harakiri, forcément emporté par la structure narrative en flashbacks, cadencé au rythme des révélations successives, le regard se porte naturellement sur tout ce qui a trait à la thématique des  […]

Lire la suite

vendredi 19 juin 2020

Le Héros sacrilège, de Kenji Mizoguchi (1955)

heros-sacrilege.jpg, juin 2020

Émancipation de la classe des samouraïs La situation initiale pourtant bien détaillée dès l'introduction de Le Héros sacrilège est un obstacle à la compréhension en soi, du moins lorsqu'on n'est pas Japonais et en pleine connaissance de son histoire médiévale. Il faut un certain temps pour bien  […]

Lire la suite

mercredi 04 septembre 2019

Samuraï, de Kihachi Okamoto (1965)

samourai.jpg, sept. 2019

Les arcanes de l'écriture de l'histoire Les années 60 ont vu fleurir dans le paysage cinématographique japonais de nombreuses œuvres arborant des considérations très éloignées du mythe du samouraï vertueux, détachées de l'idéal de probité prôné par le bushido et ses nombreux principes moraux. Aux  […]

Lire la suite

mercredi 19 septembre 2018

Orochi, de Buntarō Futagawa (1925)

orochi.jpg

Cinéma muet, cinéma parlant L'histoire des benshi au Japon mériterait un ample développement, alors que j'en découvre l'existence, l'importance et les fonctions à travers ce chanbara, l'un des premiers du genre, pourvu de certaines caractéristiques très originales. À l'époque du cinéma muet, les  […]

Lire la suite

lundi 10 octobre 2016

The Black Cat, de Kaneto Shindō (1968)

black_cat_1.jpg

Éradication du mâle à la source Plus on parcourt la filmographie de Kaneto Shindō, plus on s'aventure dans les recoins poétiques et atmosphériques de ses histoires, et plus le charme vénéneux de ses images fait sens, plus il gagne en puissance. En prenant pour cadre le Japon médiéval au temps des  […]

Lire la suite

dimanche 05 juin 2016

Onibaba, de Kaneto Shindō (1964)

onibaba1.jpg

La femme des roseaux Regarder Onibaba, c'est prendre le risque de s'exposer à un charme vénéneux, indélébile, persistant. Une beauté brûlante qui marque les rétines au fer rouge et qui laisse dans les cœurs l'empreinte des passions tumultueuses. Une ambiance sans pareille pour un film sans  […]

Lire la suite

- page 1 de 2