samedi 10 avril 2021

Le Lâche, de Satyajit Ray (1965)

lache.jpg, mar. 2021

Trois personnes, un couple, deux insatisfaits. Je connais très peu (et donc très mal) Satyajit Ray mais en l'espace de quelques films il se dessine néanmoins un portrait assez net : j'apprécie beaucoup le classicisme de sa mise en scène, son sens délicat du mélodrame, et la sobriété des sentiments  […]

Lire la suite

mercredi 07 avril 2021

Les Trois Lumières, de Fritz Lang (1921)

trois_lumieres.jpg, avr. 2021

Expressionnisme x (Intolérance + Le Septième Sceau) Un des premiers films de Fritz Lang et le style de sa période du muet allemand est déjà clairement présent, que ce soit en germes ou plus explicitement développé. La thématique de l'affrontement entre l'ombre et la lumière est omniprésente dans  […]

Lire la suite

samedi 02 janvier 2021

Cybèle ou les Dimanches de Ville-d'Avray, de Serge Bourguignon (1962)

dimanches_de_ville_d-avray.jpg, déc. 2020

Amour pur La première séquence de Cybèle ou les Dimanches de Ville-d'Avray ne laisse absolument pas présager ce qui suivra. Dans un montage éclaté et chaotique, on y voit un pilote d'avion de chasse foncer sur une petite fille, dans ce qui ressemble à un accident en Extrême-Orient. Sans doute  […]

Lire la suite

lundi 24 août 2020

Au travers des oliviers, de Abbas Kiarostami (1994)

au_travers_des_oliviers.jpg, août 2020

Le film dans la vie, la vie dans le film. En trois films, tout en détours et en retours, Kiarostami aura fait un portrait très intime et émouvant de ce petit coin de ruralité iranienne, autour du village de Koker, avec sa colline et son chemin en zigzag, ses paysages, ses habitants et son  […]

Lire la suite

dimanche 26 avril 2020

Passe ton bac d'abord, de Maurice Pialat (1978)

passe_ton_bac_d-abord.jpg, avr. 2020

Naturalisme de la moyenne Les premières séquences suffisent à susciter un net intérêt, que je situerais entre le semi-documentaire et le regard social. Ces gueules d'adolescents, ces pulls en laine, ces situations familiales : pas de doute, on est en plein dans cette époque à cheval entre les  […]

Lire la suite

vendredi 13 avril 2018

La Belle et la Bête, de Nils Malmros (1983)

belle_et_la_bete_1983.jpg

La confusion des sentiments Tout l'intérêt de La Belle et la Bête tourne autour de la relation extrêmement complexe entre un père et sa fille de 16 ans, aux prémices de l'éveil de sa sexualité. Force est de constater que le film du cinéaste danois Nils Malmros (inconnu au bataillon) est parvenu à  […]

Lire la suite

mercredi 21 juin 2017

Regarde-moi, de Audrey Estrougo (2007)

regarde_moi.jpg

Regard double sur la banlieue C'est peut-être l'une des seules fois que je n'ai pas eu l'impression de regarder un film dit "de banlieue" en me sentant harassé par sa pléthore de clichés, par son manque d'ambition, ou par la pauvreté de ses problématiques. Tout ce qui nous est montré ici  […]

Lire la suite

- page 1 de 3