mardi 13 avril 2021

La Torpille humaine, de Kihachi Okamoto (1968)

torpille_humaine.jpg, mar. 2021

Le goût de la satire Le passage dans les rangs de l'armée (de l'air) japonaise de Kihachi Okamoto à la fin de la Seconde Guerre mondiale n'a pas dû être de tout repos, si l'on en juge la puissance dramatique et satirique du compte-rendu, même indirect, qu'il a pu en faire dans La Torpille humaine.  […]

Lire la suite

dimanche 07 mars 2021

Kyoto, de Noboru Nakamura (1963)

kyoto.jpg, fév. 2021

L'art du mélo calme C'est sans doute un peu idiot à dire mais l'histoire racontée dans Kyoto aurait probablement été teintée de mièvrerie ou de banalité si elle avait développée dans le cadre d'à peu près n'importe quel autre cinéma que le japonais. C'est une interrogation récurrente, et il me  […]

Lire la suite

jeudi 25 février 2021

Le Fils de famille, de Kon Ichikawa (1960)

fils_de_famille.jpg, janv. 2021

Un fils Le fils de famille développe son récit familial sur une durée diégétique conséquente (avec flashback), centrée sur la première moitié du XXe siècle, avec une tonalité très étonnante, à cheval sur plusieurs genres entre drame, comédie, histoire et étude de mœurs. Kon Ichikawa s'intéresse à  […]

Lire la suite

mardi 12 janvier 2021

Hi, A.I. - Love Stories from the Future, de Isabella Willinger (2019)

hi_ai.jpg, déc. 2020

Essai sur la solitude robotisée On peut être induit en erreur par le titre de ce documentaire allemand, Hi AI, qui navigue à travers les continents, du Japon aux États-Unis, sur la thématique des robots et de l'intelligence artificielle. Il ne s'agit pas vraiment d'un état des lieux de la recherche  […]

Lire la suite

mercredi 16 décembre 2020

L'armée de l'empereur s'avance, de Kazuo Hara (1987)

armee_de_l_empereur_s_avance.jpg, déc. 2020

The Act of Killing and Cannibalizing Le malaise provoqué par le visionnage d'un documentaire comme L'armée de l'empereur s'avance s'apparente à celui d'un autre film, beaucoup plus célèbre : celui réalisé par Joshua Oppenheimer en 2013, The Act of Killing. Plutôt que de s'intéresser à un massacre  […]

Lire la suite

jeudi 26 novembre 2020

Story of a Beloved Wife, de Kaneto Shindō (1951)

story_of_a_beloved_wife.jpg, nov. 2020

Shindō scénariste et mise en abyme autobiographique Le Kaneto Shindō des débuts, pour son tout premier film en tant que réalisateur, ne ressemble en rien à celui des années 60 (prolixe en propositions formelles incandescentes du type Onibaba) ni à celui des décennies suivantes. Mais résumer la  […]

Lire la suite

mardi 27 octobre 2020

Fleurs d'équinoxe, de Yasujirō Ozu (1958)

fleurs_d_equinoxe.jpg, oct. 2020

Équilibre du jour et de la nuit Le cinéma d'Ozu comporte quelques composantes qui traversent l'ensemble de son œuvre, dans son intégralité (ou presque), pouvant conduire à deux réactions opposées dans un parcours cinéphile donné, à l'heure de la dernière pierre ajoutée à l'édifice. Ainsi, à l'issue  […]

Lire la suite

- page 1 de 7