samedi 09 mai 2020

Nino And Radiah, de Nino Ferrer (1974)

Nino_and_Radiah.jpg, mai 2020

Ça faisait tellement longtemps qu'il traînait dans la liste des albums à écouter celui-là, avec sa pochette si marquante (qui a été censurée, d'ailleurs, à l'occasion d'une réédition ultérieure, ne laissant apparaître qu'une vieille bicoque dans l'arrière-plan)... Depuis la redécouverte de Nino  […]

Lire la suite

jeudi 09 avril 2020

Hey Jude, de Wilson Pickett (1969)

pickett.jpg, avr. 2020

Le premier album de Wilson Pickett, It's Too Late, sort en 1963 : on y découvre une Soul teintée de Rhythm and Blues puissante, et les albums suivants comme In The Midnight Hour (la version originale, aussi intéressante que la reprise par The Chocolate Watchband) auront vite fait de le ranger aux  […]

Lire la suite

vendredi 03 avril 2020

Knock On Wood, de Eddie Floyd (1967)

Knock On Wood.jpg, avr. 2020

Soul canonique, mais avec ses moments de singularité, quelque part entre Otis Redding (sur des albums comme Knock on Wood) et Allman Brothers Band (sur des albums comme Down to Earth, avec des passages sous LSD dans Linda Sue Dixon, une femme qui lui faisait beaucoup d'effet visiblement), avec des  […]

Lire la suite

mercredi 19 juin 2019

In Between Tears, de Irma Thomas (1973)

in between tears.jpg

Irma Thomas est une de ces nombreuses pépites Soul perdues dans les limbes du temps, une chanteuse de La Nouvelle-Orléans qui n'a jamais trouvé la voie de la renommée. Pourtant, c'est une Soul très généreuse, parcourant les thématiques classiques du genre (les ruptures, la solitude, et toute la  […]

Lire la suite

mercredi 17 janvier 2018

Only For The Lonely, de Mavis Staple (1970)

only_for_the_lonely.jpg

Un album de Soul très classique, très typé 70s, remplies de reprises comme autant de pépites. Mavis Staple, encore active en 2017, proposait en 1970 sa version du célèbre morceau Son of a Preacher Man, après la version originale interprétée par Dusty Springfield (et utilisée dans la bande originale  […]

Lire la suite

vendredi 25 août 2017

Green Onions, de Booker T. & The M.G.'s (1962)

Green Onions.jpg

Avec son orgue groovy à souhait et ses accès de guitare électrique bien sentis, la chanson-titre Green Onions envoie du bois. Le reste de l'album, instrumental (comme le reste des productions de Booker T. & The M.G.'s qui était l'orchestre rattaché au label américain Stax), fait par contre un  […]

Lire la suite

jeudi 01 juin 2017

The Wonderful World Of Sam Cooke, de Sam Cooke (1960)

Voilà le registre dans lequel j'apprécie beaucoup Sam Cooke, la Soul, plus que celui par lequel il a débuté sa carrière, axé Swing et Jazz L'album n'est pas d'une homogénéité sans faille en termes de qualité, mais il suffit de quelques pépites pour le faire briller. Il y a quelques petites  […]

Lire la suite

- page 1 de 2